Août arrive et ma pause estivale s'approche. Vacances du blog et de la connexion. Les aventures du poulailler aussi vont se faire à l'ombre des rayons du soleil. Car qui a un poulailler doit savoir anticiper son absence …

Quand on élève des gallinacées, on sait que ce sont des animaux autonomes. Elles peuvent, avec une réserve de nourriture et d'eau, s'occuper seules pendant votre absence. Pour un week-end voire quelques jours, ce n'est guère un problème. Sauf si vous avez un coq matinal (les coqs le sont toujours) qui réveille le quartier à dès potron minet quand vous ne pouvez l'enfermer le soir dans son poulailler. Il va falloir trouver une bonne âme, un voisin bienveillant qui ira les enfermer le soir et les libérer le matin... Si tout votre entourage est en vacances (vous me direz, il ne réveillera personne puisque le quartier est déserté), il faut quand même se méfier des prédateurs qui profitent souvent de l'absence des maîtres pour pointer leur nez et faire des ravages dans votre basse-cour... Pour éviter que vos petites bêtes passent des vacances dans l'insécurité, il y a le robot qui va pouvoir gérer les nuits de vos gallinacées. Oui, il existe des portails électriques que vous réglerez à l'heure de votre choix et qui vous remplace ponctuellement pendant toutes vos vacances.

Mere poule qui montre à son poussin comment manger


Le gite étant assuré, il faut veiller à ce que le couvert soit bien garni. Les poules peuvent se débrouiller seules une petite semaine. Il suffit de laisser de l'eau dans plusieurs abreuvoirs et des grains en quantité suffisante (elles se nourrissent de 100 à 150 grammes par individu et par poule) pour qu'elles s'alimentent et s'abreuvent quand elles le désirent. Je ne crois pas qu'il existe de robot qui savent prendre soin de vos poulettes quand leur propriétaire est absent. Il faut trouver un être vivant, voisin proche ou ami plus lointain qui passera voir si tout va bien tous les trois, quatre jours. Vous l'aurez appaté avec des oeufs bien frais qu'il pourra récupérer pendant votre absence... car il est bien connu que si le mâitre profite de son temps libre et de la dolce vita, les poules elles attendent l'hiver pour poser leurs vacances de ponte ...

Bonnes vacacnes et on se retrouve en septembre