Il était une fois le château des ducs de Bretagne... un château situé dans la bonne vieille ville de Nantes, qui, si elle ne fait plus partie de la Bretagne administrative aujourd'hui (elle est la capitale des Pays de Loire...) l'a été jusqu'à la deuxième guerre mondiale.

Remaprt du chateau de Nantes


Le château est un bel édifice de différentes époques (n'est-ce pas le cas de nombreuses forteresses ?...) … S'il est classé monument historique depuis 1840, ces nombreux bâtiments datent du XIV è (la tour du vieux donjon) au XVIIIè. Les travaux pour restaurer et aménager le site ont commencé au début des années 90 et ce pendant une quinzaine d'années. Ses douves étaient jadis alimentées par la Loire pour le commerce. Aujourd'hui elles ont perdu de leur utilité et sont juste là pour faire joli.

Détail de la résidence ducale


Commencé alors que la Bretagne était encore un duché, le château est ensuite devenu forteresse royale... prison, caserne ou arsenal et plus récemment, emblème touristique. Il abrite le musée de l'histoire de Nantes... ) et propose des expositions temporaires (sur la guerre 14-18 en ce moment).

L'emplacement de l'actuel château est depuis longtemps occupé. C'est le duc François II de Bretagne (en 1466) qui décide d'y reconstruire ( il y avait déjà une tour...) sa principale résidence (palais en tuffeau blanc) tout en accentuant le côté forteresse militaire constitué de 7 tours en schiste et granit reliées par un long chemin de ronde.

Anne de Bretagne sa fille, ajoutera un dernier bastion d'artillerie à la forteresse, une tour du fer à cheval qui perdra vite de son utilité quand Anne deviendra reine de France. Sa fille Claude, elle aussi reine de France, signera en 1532 l'union de la Bretagne à la France et le château deviendra définitivement propriété royale et résidence bretonne des rois de France.

Tour du chateau de Nantes


Le château garde pourtant un rôle militaire lorsque les guerres de religion divisent la France au XVIè siècle. C'est d'ailleurs le 30 avril 1598 qu'Henri IV réside au château pour conclure l'Édit de Nantes (signé dans la Maison des Tourelles, qui n'existe plus, elle a été bombardée pendant la seconde guerre mondiale).
Le musée d'histoire de Nantes occupe 32 salles du château et présente l'histoire de la ville depuis l 'Antiquité jusqu'à aujourd'hui (passé colonial compris). Si le musée ne vous tente pas, vous pouvez faire le tour des remparts qui est en accès libre (et gratuit). Bonne visite !