Vous avez récolté vos kiwis et vous voulez en profiter tout l’hiver.
Vous avez bien raison car le kiwi est un fruit plus que recommandable. Comme la pomme (manger une pomme par jour éloigne le médecin dit-on), il est conseillé d’en consommer un par jour pour être en bonne santé. Source de vitamine C (il en contient plus que l'orange), mais aussi de vitamines A, B, E, de calcium, de fer, de potassium (très utile pour lutter contre les crampes), de magnésium et d'acide folique (qu’on dit indispensable pour les femmes enceintes...). Le kiwi est le champion toutes catégories pour ses propriétés antioxydantes (idéales pour rester en pleine forme !).! On dit qu’il est très efficace pour éloigner les rhumes et indispensable pour nettoyer les intestins (il est légèrement laxatif). Il vaut éviter de le consommer le soir au risque d’être condamné à chercher le sommeil.

Kiwis dans l'arbre


C’est aussi un fruit d'hiver qui se conserve bien et longtemps. Vous ne trouverez pas de kiwis l’été sur les étals. Il se forme sous le soleil estival et se récolte à la fin de l'automne après le premier coup de froid. Le kiwi se conserve facilement plusieurs mois dans un lieu sec et à l'abri du gel, de l'humidité ou de la chaleur. Et surtout loin des pommes, des poires dont la production d'éthylène accélère la maturation.
Les Italiens (premiers producteurs mondiaux de kiwis) ont leurs petites astuces pour les déguster à point. Ils conseillent de les garder dans le réfrigérateur dans un sac en papier puis en plastique (qui le protégera de l'humidité voire de l’éthylène produit par les autres denrées conservées dans le bac à légumes). Et pour les faire mûrir, il suffit de les rapprocher des bananes (ou des pommes et des poires) qui le feront mûrir en quelques jours.

Une dernière chose, le kiwi se mange plutôt cru. Si vous voulez le mélanger à un dessert lacté, sachez que même, avec de la gélatine, le dessert ne tiendra que quelques heures, le kiwi cru étant riche d'une enzyme qui empêche la gélatine de se solidifier.