La tomate est un fruit qui vient de loin, des Andes, de l'autre côté de l'Atlantique. Elle est apportée en Europe au XVIè siècle par Hernan Cortés, le conquérant de l'empire aztèque. Les Espagnols lui ont donné le nom de tomate inspiré du nahuatl, la langue aztèque. On ne l'a considéra pas tout de suite comme un aliment comestible et elle fut longtemps utilisée comme une plante ornementale. En France, elle était offerte par les nobles comme "pomme d'amour" à leurs aimées.

Tomates vertes


On ne commencera à la manger en Europe qu'au XVIIè siècle... On dit que verte, elle est toxique, les fruits peuvent entraîner des troubles digestifs (c'est un peu la caractéristique de tous les fruits immatures) et l'on conseille donc de manger les tomates cuites pour mieux les supporter. En novembre, c'est plus que la fin de la saison des tomates. Certaines sont encore sur le plant, attendant une maturité qui ne viendra plus. Il faut alors les récolter, vertes, et les faire cuire. Il existe bien des recettes avec ces fruits immatures. On peut en faire de la confiture, des chutneys ou encore les utiliser dans des tartes salées.
  • Ingrédients pour la pâte à tarte sans lait ni beurre
  • 150 grammes de farine
  • 40 grammes d'huile d'olive
  • 60 grammes d'eau
  • un peu de sel.
  • Mélanger le tout et faire une boule. Préparez l'appareil pendant que la tarte repose.

  • Pour l'appareil
  • Des tomates
  • Des oignons
  • Du fromage (type roquefort, gorgonzola...)
Faire revenir les oignons pour qu’ils caramélisent un peu. Ajouter les tomates vertes en petits morceaux. Faire cuire pour que le mélange soit moins aqueux (15 à 20 minutes). Étaler la pâte. Verser la préparation aux tomates vertes dessus. Ajouter des morceaux de roquefort ou de fromage de chèvre et mettre au four à 6-7 (180,210) pendant une demie heure environ. A manger avec une bonne salade verte.

 


Partagez-le sur Facebook Tweetez-le ! S'abonner à ce blog ? Envoyer cet article à un ami ? Le soumettre à Netvibes Ajoutez-le à Google Bookmarks