Saint Nazaire, son estuaire, son chantier naval, sa base sous marine et son … site préhistorique, son tumulus de Dissignac qui est situé à quelques kilomètres à l’Ouest de la ville… Il a plus de 6000 ans.



C’est qu’ils étaient doués les hommes du Néolithique… Quand les Egyptiens réfléchissaient encore à la façon de construire leurs pyramides, nos ancêtres construisaient ce beau tumulus de… 120 mètres de circonférence entouré de murs de pierres sèches qui font penser à des gradins. Ce monument mégalithique (rebaptisé la Bosse de la Prière) a été érigé entre 4500 et 4000 ans avant Jésus Christ… (Je n’ai pas de chance, à chaque fois que j’y fais, l’enceinte est fermée. Je ne peux qu’admirer l’extérieur…c’est vrai que c’est fragile un édifice de 6000 ans et on ne peut le visiter qu’un petit mois dans l’année… l’été, mi juillet à mi août…. J’aurais peut être plus de chance l’année prochaine …). D’après ce que j’ai vu et lu, on accéderait, au bout des deux entrées que l’on devine quand on le voit de l’extérieur, à deux chambres funéraires. Comme souvent (toujours ?), les entrées du cairn sont orientées pour que le soleil y pénètre lors du solstice d’hiver (autour du 21 décembre)… Et comme de coutume, les pierres n’étaient pas du coin, mais prélevées sur un site situé à plusieurs kilomètres !



Le tumulus a été découvert en 1873… et classé en 1887. Les fouilles ont percé certains secrets… Au début, ce sont deux dolmens accolés qui ont été construits. On y a rajouté vers 2990 av. J.-C de longs couloirs. Une des dalles à l’intérieur est sculptée de crosses et des haches. Le site aurait été occupé plusieurs millénaires par des populations sédentaires… qui cultivent, élèvent du bétail tissent et savent faire de la poterie… J’espère pouvoir découvrir l’intérieur l’année prochaine… et en savoir un peu plus !