Connaissez-vous ce fait divers, l'histoire de ces pneus orphelins, abandonnés le long des routes et de leurs frères qui terminent leur vie entassés dans les fermes exploitations agricoles ? *

Pneus laissés dans la naturePhoto rezulteo


C'est une histoire toute simple, une banale histoire d'héritage. L'histoire d'un Tonton Bricolo sans descendance, amoureux de bagnoles de collections qui laisse toustson stock de vieux pneus à son neveu écolo.

Cadeau à recycler ? L’héritier, en mémoire de son Tonton Bricolo, se rendra dans sa déchetterie préférée où on lui dira que :
Les pneumatiques ne sont pas repris partout mais uniquement dans certains centres de tri.
On lui indiquera la déchetterie qui reprend les gommes (à plusieurs dizaines de kilomètres) pour les faire recycler. Sauf que la dite déchetterie ne voudra pas des roues de Tonton Bricolo parce qu'elles sont encore sur jantes et qu'ils ne prennent que le caoutchouc. L'héritier maudira tonton …

Puis, plein de souvenirs d'après-midi passés à démonter les voitures de Tonton Bricolo, le neveu se rappellera que son vendeur de pneus récupère les pneus usagés. Un petit coup de fil pour être sûr que l’héritage de Tonton sera entre de bonnes mains et une confirmation du concessionnaire qui reprend bien les roues mais contre obole, le règlement d'une écotaxe... que Tonton Bricolo n'a pas pensé à financer...

Devant tant de difficultés à honorer le testament de Tonton Bricolo, l'héritier oubliera ses bons principes et décidera de passer par la débrouille.... Il donnera une petite partie des pneus au centre de loisirs voisin pour en faire des balançoires.

Balancoire fait avec un pneuPhoto Archzine


Il en lèguera à certains copains syndicalistes qui les brûleront lors de leurs prochaines manifs (attention, la fumée est toxique) et il construira un mausolée avec les derniers vestiges en caoutchouc de Tonton Bricolo,
discrètement,
dans un coin secret,
connu de lui seul,
bien caché dans la forêt
.... et qui resteront bien visibles pendant des années...

Quand on veut bien faire ...

*Il y avait 80000 tonnes de pneumatiques dispersés dans la nature en France en 2009

PS : Les pneus sont composés essentiellement de caoutchouc et peuvent être recyclés. Certains sont rechapés et réutilisés en pneus d'occasion (on s'en sert aussi pour faire des sols, de l'isolation phonique ou des membranes anti-vibrations). Et si les autres, ceux qui n'ont pas atteint la filière de recyclage, finiront dans la nature et mettront des dizaines d'années à disparaître... A quand des déchetteries qui reprennent tout ?