C'est le 15 avril, le jour de la saint Patern !
Si vous cherchez un prénom breton masculin original, en voilà un... Si vous aimez la pluie, les fêtes de printemps, vous serez comblé !
Fêté donc le 15 avril (au printemps!), Paterne ou Paterne est le saint patron de Vannes, dont il a été le premier évêque. Il a été vénéré pendant le Moyen Age, quand Vannes était une des étapes du pèlerinage, le Tro Breizh, pélerinage qui fait le tour de Bretagne. Les pèlerins devaient, une fois dans leur vie sur terre, effectuer ce tour de l'Armorique qui reliaient les 7 diocèses de Bretagne (Dol, Quimper, Saint Brieuc, Saint Malo, Saint Pol de Léon, Tréguier et Vannes) crées par les 7 saints fondateurs. Rennes et Nantes ont été ajoutés ensuite.

Patern est un des sept saints fondateurs de la Bretagne, un Grand breton originaire du Pays de Galles. Il émigre vers l' Armorique au Vè siècle. Comme de nombreux Grands Bretons qui ont fui la grande île pour se réfugier dans la petite Bretagne.
D'après le site de la paroisse de saint Patern à Vannes, ce Breton semble avoir été mal accepté des populations locales (c'est un étranger mais un Breton pourtant!).
Il est néammoins à l'origine du diocèse et a été le premier évêque de Vannes (vers 465). Contraint rapidement de démissionner, il s'exile dans un ermitage de la région. Il meurt oublié un 15 avril en 475.
C'est finalement ce jour qui a été choisi pour la fête de Saint Patern (et non plus le 21 mai, jour de la translation (transfert) de ses reliques).

Mal aimé, il était promis aux oubliettes quand, un siècle plus tard, la région de Vannes a souffert d'une grave sécheresse. Les paroissiens se crurent punis d'avoir maltraité leur évêque et le prièrent. La pluie revenue (voilà la deuxième raison), ils construisirent une église en son nom, qui, bien que modifiée, est à l'emplacement de l'actuelle église paroissiale de Saint Pattern. Le tombeau de ce saint n'est pas dans la cathédrale mais dans cette petite église (2 place saint Catherine à Vannes).

Voilà l'histoire de Patern, dont la renommée continue puisqu'il est un des premiers saints à avoir sa statue dans la vallée des Saints de Carnoët (mais j'ai oublié de le prendre en photo).
Signée par Olivier Leveque, elle est accompagnée par les autres sculptures contemporaines des saints fondateurs bretons.

Le prénom de Patern ne vous plaît pas... Allez consulter mes autres billets sur les prénoms bretons ou un guide des prénoms celtes originaux et leur signification...

Lire cet artcile en anglais : A French original name Patern the holy founder of the bishopric of Vannes