En ces temps de très grosses chaleurs voire même de canicule, nos petites bêtes à plumes souffrent, comme nous, des températures élevées. Elles cherchent l'ombre et se tapissent dans des trous de terre encore un peu humides pour se rafraîchir.
Les poules, comme les êtres humains, ont besoin de beaucoup d'eau pendant les périodes estivales. Veillez à toujours mettre de l'eau en quantité suffisante dans leurs abreuvoirs en cas de grosse chaleur. Au risque, en cas de négligence, de les voir souffrir de déshydratation.

Veillez aussi à ce qu'elles puissent de protéger du soleil. Si la poule l'hiver aime prendre son bain de poussière dans un trou de terre réchauffé par les rayons du soleil, elle appréciera lorsque le soleil chauffe de se percher à l'ombre des feuilles des arbres où la fraîcheur règne. Voire se prendre un bon bain de poussière de terre humide pour se détendre.



Pour le reste de l'alimentation, les graines sont évidemment nécessaires. Les restes de la cuisine sont toujours les bienvenus, mais n'oubliez pas qu'une poule a un bec et pour qu'elle puisse savourer ce que vous lui proposez, il faut parfois l'aider un peu. Un morceau de viande trop gros et elle ne pourra pas le réduire en morceaux et n'y touchera pas, même chose pour les croûtes de fromage ou les quignons de baguette trop gros (qu'il faut rompre et humidifier, et là elle s'en régalera). Trop de restes de poisson peuvent aussi donner un goût maritime à vos œufs ! Les épluchures sont faciles à manger, les feuilles de salade aussi mais tout ce qui est gros, rond ou pâteux lui donnent du fil à retordre. Une poule ne mangera pas un aliment sphérique, il faut le couper et elle le picorera si vous l'avez coupé en quartier. Pensez donc à prémâcher la nourriture de votre poulette si vous voulez que vos restes de table disparaissent. Les gallinacées adorent les fruits d'été, les pépins de melon, de tomates... mais la purée ou la compote la laisseront indifférente et l'obligeront à nettoyer son bec après y avoir goûté, qu'elle essuiera délicatement sur la terre.
N'oubliez pas enfin de nettoyer (plus régulièrement encore) votre poulailler, les restes, l'été, s'abîment vite et ne doivent pas attendre trop longtemps en plein soleil... au risque de voir votre poulailler se transformer en élevage de mouches !!!