La mélisse est cette jolie plante verte qui sent le citron. Elle est très commune sous nos climats. Originaire de l'est du bassin méditerranéen, elle s'est acclimatée dans toute l'Europe il y a bien longtemps et pousse sous nos latitudes sans souci. Son nom mélisse vient du grec (feuilles à abeilles) et rappelle son appartenance à la flore mellifère. Les apiculteurs l'aiment et l'utilisent pour attirer les abeilles.

Aromatique et médicinale, la mélisse appartient à la très grande famille des Lamiacées.

C'est une plante vivace qui peut vivre de très nombreuses années (jusqu'à 25, 30 ans) mais qui ne doit pas avoir plus de deux ou trois ans si vous voulez en récolter le meilleur pour une infusion, une pommade ou une huile. Elle pousse très facilement un peu partout, au soleil comme à l'ombre. La mélisse disparaît dans nos régions tempérées l'hiver et réapparaît au printemps. Et en général elle s'est multipliée pendant l'hiver. Elle produit de nouveaux plants par les graines qu'elle aura disséminées au gré du vent ou par division du pied d'origine. Quand elle se plaît, elle devient rapidement dominante dans le jardin. Si vous voulez éclaircir votre mélisse, commencez par les vieux pieds, car ils sont souvent bien accrochés à la terre et difficiles à retirer. Elle peut même devenir envahissante si on n'y prend garde.

Melisse


Si l'odeur de ces feuilles, quand on les froisse, rappelle le citron, (on dit même qu'elle a le pouvoir de repousser les moustiques), elle est très astringente et racle le palais quand on la consomme crue. Elle est parfaite en infusion ou finement hachée dans de l'huile d'olive (elle perd son astringence) et accompagne et parfume très agréablement le poisson, la vinaigrette, la salade, la pizza, les crumbles aux légumes, des biscuits sablés ...