Recette de la confiture aux cynorrhodons d’églantier

Voilà enfin la recette avec les cynorrhodons !!! Et comme j’ai tardé, je vous propose deux recettes : celle de la confiture et celle du sirop au miel… Car tout dépend de ce qu’on veut en faire de ces vitamines C…

Mais le plus dur dans cette histoire, c’est d’éplucher le fruit. Et oui, ça se mérite le nectar de cynorrhodons !!! Surtout que je vous propose deux variantes pour les éplucher : l’une pour les paresseux (lisez le numéro 1) et l’autre (le numéro 2) pour les méticuleux.

Bon, tout d’abord, il vous faut…

Ingrédients pour la confiture :

– Des cynorrhodons

– Du sucre (la moitié du poids des fruits)

Le premier travail consiste à ôter les poils à gratter du fruit : pour cela deux solutions :


1
– Passer les cynorrhodons au chinois en les mouillant un peu pour récolter toute la pulpe. Mais sans mouliner trop pour ne pas se retrouver avec des poils indésirables.

Purée de cynorhodons


2
– Ou bien les éplucher…Couper les deux extrémités et fendre le fruit en deux. Enlever les poils avec un couteau.

Confiture de cynorhodons

Quand vous avez fait ça, le plus dur est fait.

Maintenant il vous reste à peser les fruits et ajouter la moitié de sucre (pour 400g de cynorrhodons, 200g de sucre) et faire cuire. Il faut obtenir un sirop épais orange…

Versez dans des pots, fermez à chaud et conservez le pot à l’envers jusqu’à dégustation.

La recette du sirop de cynorrhodons

Un « médicament maison et naturel » pour lutter contre le mal de gorge et ses inconvénients : pas d’apport chimique, de la vitamine C (je vous rappelle que le cynorrhodon en possède 20 fois plus que le citron) et du miel (car comme on le sait tous, ça adoucit la gorge !).
Faites la variante suivante avec du miel (65 de fruits pour 35 de miel). C’est un bon « médicament naturel » même si je trouve que le miel gomme la saveur du cynorrhodon.

Bon rétablissement.

Lisez cet article en anglais : Recipe for rose hips jam and rose hips syrup

Partager :

5 réflexions au sujet de “Recette de la confiture aux cynorrhodons d’églantier”

  1. Je ne savais pas que l’on pouvait utiliser le fruit des églantiers. Je pencherai pour la première solution pour débarrasser les cynorhodons de leurs poils. J’ai du mal à imaginer quel goût peut avoir la confiture.

    Répondre
  2. Le cynorrhodon, je ne sais jamais comment l’écrire. Par contre, j’adore cette confiture même si elle est très fastidieuse à faire ! Mais qui aime bien châtie bien non ?

    Répondre
  3. le fruits des rosiers "sauvages"(rosiers rugosa) souvent utilisés en haies fait aussi d’exellentes confitures et de plus ils ont l’avantage de ne pas être poilus ….et tout comme les fruits d’églantier ils ont aussi la grande qualité d’être GRATUITS …merci dame nature!

    Répondre

Laisser un commentaire