Miel de pissenlit et salade aux boutons et fleurs de pissenlit

Avril est le mois des pissenlits. Prenez votre couteau et hop, à la récolte, vous allez faire des merveilles.

Les fleurs servent à faire un sirop, oui une gelée de fleurs de pissenlit, qui est divine. Ca ressemble à du miel par la couleur dorée et la texture, l’onctuosité voire même le goût. Si vous aimez le miel parfumé, vous allez adorer.

Pas très étonnant par ailleurs puisque la fleur est mellifère : elle sent bon le miel et son cœur est sucré.

Pendant tout le mois d’avril, les pissenlits sont en fleurs. Essayez d’éviter les lieux où la plante respire trop de gaz d’échappements, où elle est arrosée par les chiens ou quand elle se situe sur les pistes des renards (les renards transmettent une maladie aux hommes dont il est très difficile de guérir et qui peut couver plusieurs années).

Mais comme ça pousse partout, vous trouverez bien un lieu propre à la cueillette. Par contre, faites la confiture le jour même de votre récolte, le pissenlit se transforme très vite en akènes (en graines…). Il faut alors tout recommencer. Et comme le pissenlit prolifère et fleurit beaucoup, vous pouvez même revenir une semaine plus tard et recommencez.

Cueillez vos fleurs sans tige et profitez pour récolter quelques boutons et des feuilles tendres pour votre salade.


Recette de gelée aux fleurs de pissenlit

Quantité pour un mug de fleurs bien tassées. A décliner selon le nombre de mugs récoltés.

250 ml d’eau
175g de sucre

Un quart de citron coupé en morceaux

Enlever les tiges s’il en reste. Lavez vos fleurs pour chasser les derniers insectes. Versez dans une casserole avec la quantité d’eau correspondante. Faire bouillir à feu tout doux (5 minutes si vous avez un mug, 10 minutes pour deux…).

Filtrez et essorez vos fleurs pour bien récolter tout le liquide.

Ajoutez le sucre et le citron.
Faire cuire à feu doux jusqu’à la consistance d’un sirop. Temps variable selon la quantité. Pour deux mugs comptez 45 minutes. Transvasez en pots, et à l’envers laissez refroidir et stocker toujours la tête en bas.


Salade de feuilles et boutons de pissenlit aux lardons, œufs mollets et pommes de terre

Vous aimez la roquette et la salade amère. Vous allez adorer cette salade. Lorsque vous avez cueilli vos fleurs, vous avez choisi de belles pousses tendres et jeunes sur le pissenlit et puis au gré des pieds, des boutons pour agrémenter votre salade.

Ingrédients

Feuilles de pissenlit et une dizaine de boutons

Des lardons

Des œufs (deux par personne)

Des pommes de terre (2 à 3 par personne)

De la vinaigrette avec une bonne dose de moutarde

Bien laver votre salade. (Attention à la maladie transmise par les renards). Faire cuire vos patates coupées en dés et après 5 minutes ajoutez les œufs (6 minutes) pour qu’ils soient mollets. Faire revenir les lardons.

Posez votre salade dans votre saladier. Ajoutez les lardons et les patates. Finissez par les œufs mollets coupés en deux. Et enfin les boutons de pissenlit. C’est bon hein !!!!

Lisez cet article en anglais : Dandelion recipes : make a flower jelly or bacon and potatoes salad

Partager :

7 réflexions au sujet de “Miel de pissenlit et salade aux boutons et fleurs de pissenlit”

  1. J’ai gouté il y a fort longtemps du miel de pissenlit et j’ai adoré… Quelle confiture originale. je cherchais à savoir comment cela se faisait et j’ai bien envie de tester cette recette… J’ai vu quelques pissenlits dans les fossés… je sais ce ne sont pas les mieux… mais je n’ai pas dit que j’allais les utiliser…
    Je ne sais pas si on peut en acheter dans le commerce car quand on tape miel de pissenlit, c’est evidemment un miel et non une confiture que l’on nous propose…

    Répondre
  2. Malheureusement, je n’en ai jamais trouvé dans le commerce… Peut être sur les marchés…. en produits locaux et spécialités locales…. Je demanderai aux producteurs de confitures du marché des Lices à Rennes si par hasard ils en ont…

    Répondre
  3. vendredi en milieu d’après midi, avec mes petits fils agés de 6 ans 4ans et 2ans 1/2 ns avons fait la chasse aux boutons de pissenlits ils remplissaient le petit panier, ce fut agréable pr eux, mes petits parisiens étaient heureux. J’ai fait ma confiture 4 pots de 450g et un de 200g et hier dimanche ns avons recommencé l’expérience cueillette ds l’après midi, je les ai mis à sécher toute la nuit et ce jour je vais refaire d la confit. Ns l’avons goûté et je peux vs dire que c’est extra. Quand j’ai vu tout ce tapis de pissenlits qui jonchait encore je me suis dit pourquoi pas essayer et voilà c’est fait et je vais recommencer ce jour. Dans le commerce ça ne se vend pas.Je suis allée sur le net j’ai rechercher confitures de pissenlits et j’ai suivi la recette. Allez bonne cueillette pr celles qui veulent tenter l’expérience!!!!!!

    Répondre
  4. J’en ai fait la semaine dernière (c’est vrai que cette année, il y en a à foison… les champs couverts de pissenlits, c’est tout jaune !) mais je n’avais pas de citron. je ne sais pas si c’est du à cela, mais du coup, le sucre a tendance à recristaliser et c’est pas très agréable. Comme j’en ai fait plusieurs pots, je crois que je vais refaire cuire le tout avec du citron…

    Répondre
  5. Je savais que le pissenlit se mageait en salade…. je découvre qu’on peut aussi le manger en confiture. Merci pour la recette. Si j’ai bien compris, il faut absolument avoir du citron pour la réussir… et ca marche avec du miel ? Plutôt que du sucre ?

    Répondre
  6. C’est vrai que c’est très à la mode toutes ces recettes de cuisine avec des plantes et fleurs sauvages. Je connaissais la traditionnelle salade avec du pissenlit, cette salade un peu amère, des patates, des oeufs et des lardons, une salade riche et originale qui lfeure bon le printemps. Par contre cette recette de miel de pissenlit est plus insolite, c’est une véritable gelée aux fleurs que vous proposez ! Ce qui est marrant c’est qu’on l’appelle miel, j’ai déjà acheté du vrai miel de pissenlit, mais ce nom utilisée comme celui de confiture aux pissenlits est curieuse. Ca peut mener à une confusion !

    Répondre
  7. J’ai amélioré ma recette, je verse l’eau bouillante sur les lfeurs et je laisse infuser une nuit. Puis je filtre et presse pour bien récolter tout le jus. Ce n’est qu’ensuite que j’ajoute sucre et citron et qu’à la fin de la cuisson, j’ajoute quelques brins de safran… Pour la couleur !

    Répondre

Laisser un commentaire