Jonquilles ou narcisses : c’est le printemps

Le printemps, c’est top. Du jaune, orange, vert, blanc… Les villes et les jardins regorgent de parterres de jonquilles et de narcisses…

Jonquilles ou narcisses

Les jonquilles des bois sont les premières à sortir. Elles sont petites. Et elles sentent bon. Mais je n’ai pas de photo. Les jonquilles des jardins, elles, sont énooooormes et sans odeur… multiples même parfois…

Les narcisses apparaissent un peu plus tard. Ce sont les fleurs à corolles.

Narcisse odorant

Là encore les « vieilles races » sentaient bons : dans les années 60, il existait un parfum à son odeur : le narcisse bleu.

Aujourd’hui, de nombreuses variétés ne sentent plus rien (jonquilles et narcisses confondus). Par contre, ils sont faciles à faire pousser : il suffit de respecter le calendrier, de planter les bulbes à l’automne et de ne plus y toucher. Une fois fleuri, le laisser tranquille jusqu’à l’année d’après.

Jonquilles au printemps

Et si vous voulez augmenter vos plants, tous les 3 ans, vous pouvez en septembre, diviser les bulbes.

Couleurs des jonquilles

A vous, les jardins fleuris et les bouquets de fleurs de printemps !!!

Partager :

9 réflexions au sujet de “Jonquilles ou narcisses : c’est le printemps”

  1. Merci pour l’astuce "tous les 3 ans, vous pouvez en septembre, diviser les bulbes" !! maintenant, faudra pas que j’oublie … 😉

    Répondre
  2. Je cherche des renseignements sur les jonquilles et les narcisses; je crois que je suis en retard pour les planter… Pouvez vous m’éclairer ?

    Répondre
  3. Bonjour Marie
    Il est effectivement un peu tard pour planter vos bulbes de jonquilles ou de narcisses. Mes conseils de jardinage sont les suivants…
    Comme ce sont des bulbes à floraison printanières, il faut les planter à l’automne (avant que cela ne gèle, ce sera et plus facile pour vous, et cela facilitera leurs enracinements. Les mêmes conseils peuvent être donnés pour les anémones, les crocus, les jacinthes, les iris, les perce-neige ou les tulipes.
    Les fleurs à floraison estivale ou automnale elle se plantent au printemps après les gelées (bégonia, cannas, dahlia, glaïeul, iris, lis).
    Les jardineries en vous les vendant à la bonne saison vous conseilleront…
    L’avantage de ces bulbes, c’est que vous pouvez les planter en jardinières ou en pleine terre… Ce sont des plantes qui demandent peu d’entretien mais qui n’aiment l’humidité stagnante… Pensez à bien drainer votre pot si la fleur est en jardinière. Et à un peu d’engrais si besoin dans les pots.
    Le bulbe se plante à deux à trois fois sa longueur en terre… Tassez bien autour du pied…
    J’espère que ces conseils vous auront aidés.
    Bon jardinage Marie

    Répondre
  4. Tous les matins en emmenant mes enfants à l’école, je vois des parterres de jonquilles et de narcisses. C’est magnifique. La ville de Rennes en met un peu partout et tous les printemps sont illuminés par ce rayon de soleil. J’adore

    Répondre
  5. Bonojur
    mes jonquilles ou narcisses (je ne sais pas bien les reconnaitre) n’ont fait que des feuilles cette année… Il n’y a pas une fleur alors que d’habitude elles fleurissent. Que dois-je faire ? Merci pour vos informations…

    LN:
    Il faut repérer les bulbes une fois fanées et penser à les dédoubler…
    Répondre
  6. Oui au bout de quelques années et quelques floraisons, les bulbes se fatiguent… Il faut alors, une fois les feuilles fanées, les sortir de terre et les séparer… Il y a trop de bulbes… autour du gros… Mettre les petits bulbes dans un endroit ensoleillé pour qu’ils grossissent et qu’au bout de un à deux ans, ils refleurissent… et replanter seuls les gros. Bon courage

    LN:
    J’avoue que j’en ai dans le jardin que je ne sors jamais de terre… parce que j’oublie quand il faudrait les enlever et après je ne me souviens plus où ils sont les bulbes. Ca n’empêche pas que tous les ans, fidèles au poste, mes jonquilles et mes narcisses pointent le bout de leur nez !
    Répondre
  7. bonjour! je cherche un endroit où pouvoir cueillir des jonquilles tout en se promenant du coté de Brest, quelqu’un saurait-il où aller?
    merci d’avance.

    LN:
    Du côté de Brest, je n’en sais rien. A Rennes dans de nombreux parterres routiers, dans les espaces entre les routes, près des immeubles, sur les pelouses, il y en a beaucoup. Il y a beaucoup de crocus aussi, blancs, violets ou jaune orangé qui les précèdent. Sinon dans la nature, il y en a beaucoup dans les fossés… quand on se balade dans la campagne, on peut en cueillir de très beaux bouquets ! Et là ce sont des sauvages !
    Répondre
  8. C’est vrai que je confonds toujours les jonquilles et les narcisses. Pas facile de voir les différences. Je vais essayer de bien relire l’article et je ferais un blind test ! Merci pour les infos !

    Répondre

Laisser un commentaire