Oiseaux migrateurs en Bretagne : les oies bernaches sont sur la côte

Les oies bernaches se donnent rendez vous en Bretagne pendant quelques mois d’hiver (de novembre à mars).

Oie bernache

Ces oiseaux migrateurs quittent la Sibérie en novembre et y repartent fin mars pour se reproduire et nicher (mai à juin). Pour ce long voyage, elles ont fait le plein en se nourrissant d’algues, de laitues de mer, de coquillages et de petits poissons sur les bords de mer et en eaux peu profondes.

5 légumes par jour !

Il semble même que, depuis
quelques décennies, elles commencent à manger des céréales. Peut être à cause d’une surpopulation des estuaires, l’animal n’est pas en danger d’extinction !!!

La nuit, leur instinct grégaire les poussent à se regrouper en mer.

Le jour aussi, elles sont en groupe, les oies bernaches

Les oies bernaches sont de la taille d’un petit canard type colvert, elles sont de couleur noir et blanche.
Ce sont des Anatidés (famille d’oiseaux aux pieds palmés). Ces oies sauvages effectuent leurs vols migratoires en altitude et s’organisent pour voler en V.

Il existe des légendes concernant l’oie bernache en Bretagne : un ouvrage de Julien Costantin en 1898
Les végétaux et les milieux cosmiques
rappelle que :

D’après cette légende, longtemps tenue comme suspecte par l’Eglise, il y aurait sous la mer un arbre sur lequel se trouveraient des coquillages produisant des Oiseaux quand ils sont rejetés sur le rivage. L’oie Bernache ne serait autre que cet animal fabuleux : le mot bernache (barnagh) voulant dire en breton coquillage.

En fait, on le confondait avec un crustacé l’anatife.

Anatife

L’oie Bernache aurait été introduite d’Amérique du Nord en Europe vers le XVIII è siècle… en Angleterre d’abord…

Oiseaux marins : oies bernache
Partager :

22 réflexions au sujet de “Oiseaux migrateurs en Bretagne : les oies bernaches sont sur la côte”

  1. J’en ai vu le week end dernier sur la côte sauvage…

    LN:
    Quand on va régulièrement sur la côte on a des chances d’en voir. Normalement il y en a tous les ans !
    Répondre
  2. des oies sauvages sont passées sur le nord de l’ille et vilaine hier soir et aujourdhui mercredi 8 octobre 2012

    Répondre
  3. Aujourd’hui Dimanche 14 octobre , en promenade à St JACUT DE LA MER 22? j’ai vu une centaine d’oies bernaches … C’étaient magnifique !!!Leur vol en V splendide….Quel beau spectacle

    Répondre
  4. Le mercredi 24 octobre 2012, on a observé les vols en V d’oies dans la baie de saint Jacut-de-la-mer 22 à la pointe du chevet, sous l’abbaye, côté Ouest face à la pointe de Bay, entre 16 h et 17 h. Le vol venait de St Briac en longeant la côte. j’ai quelques photos lointaines malheureusement. Un moment sublime.

    Répondre
  5. Elles ne sont pas appréciées par tous les oies. Elles s’attaquent parfois aux champs et aux jeunes pousses et cela provoque la colère des paysans !

    Répondre
  6. Nous avons vu des Bernaches aussi dans notre région, deux à St Nazaire et plusieurs dizaines au Croisic. J’ai fait un article sur ces oiseaux au début de ce mois, je ne sais pas si tu l’as vu… Bon vendredi, Shuki

    Répondre
  7. Tous les ans à la Turballe il y en a des centaines sur la cote sauvage , elles ne vont pas tarder a arriver 30 octobre 2016

    Répondre
  8. Comme chaque année elles viennent d’arriver plage du Pont à St Malo.
    Aujourd’hui 23 décembre 2016, jusqu’à…?
    Restent quelques semaines, trois petits tours et puis s’en vont…

    Répondre
  9. Eh oui les ois bernaches sont arrivées à st malo, à la plage du pont, j en ai vu 8 au bord de l eau et une était blessée à une patte. Très jolies oies cela fait très plaisir de les voir chez nous. Hier samedi 21 janvier 2017. J étais avec mon petit fils Xavier.

    Répondre
  10. C’est drôlement bien d’avoir des internautes qui nous signalent l’arrivée des oies bernache. Merci à vous !

    Répondre
  11. Bonjour, cet après midi vers 15h30 sur la plage des Sables d’Or de Plurien, j’ai eu la chance de voir de près (5/6 mètres) au bord de l’eau, se nourrissant dans les algues, des oies bernaches (un petit groupe de 5) pendant 20 minutes puis sont reparties en nageant, sur les vagues de la marée montante..superbe…

    Répondre
  12. Nous venons d’en voir une bonne cinquantaine pres de royan,à la palmyre qui semble y séjourner depuis quelques temps

    Répondre
  13. Depuis à peu près une semaine il y en a des centaines à Dinard, qui ‘paissent’ sur les plages à basse mer, notamment à l’Ecluse.

    Répondre

Laisser un commentaire