Les hermelles, petit animal marin de la baie du Mont Saint Michel

Sur le site de Bretagne biodiversité, la vedette du mois de mars est une drôle de bestiole, un petit ver marin, l’hermelle.

Encore un petit animal, qui vit sur nos côtes mais qui est méconnu du grand public (en tout cas de moi même, je l’ai découvert aux Champs Libres). Il n’est pourtant pas invisible (il fait 3 à 4 centimètres) et s’est fait connaître par le récif qu’il a crée, au gré des années, au large de la baie du Mont Saint Michel.

Cet annélide (Sabellaria alveolata) vit dans un petit tube de sédiments sableux qu’il a lui même crée par ses sécrétions (on en trouve sur les plages, de ces tubes!). Et ces tubes de sable, collés les uns aux autres, finissent par former de véritables récifs (qui peuvent grandir tous les ans d’une bonne dizaine de centimètres…!). Ces « crassiers », ces biorécifs comme on les appelle aussi, servent d’abris à de nombreuses autres espèces marines. Une véritable réserve pour la biodiversité… un refuge pour les crustacés, les mollusques et les poissons plats. L’une des plus grandes colonies d’Europe se situe sur la côte nord, au large du Mont Saint Michel, en face de la ville aux chars à voile, Cherrueix. La concentration de tubes s’élève jusqu’à un mètre du sol et couvre plus de 250 hectares. C’est au printemps que les larves se fixent et commencent à construire leurs tubes qui iront agrandir le récif existant !

Sauf que ces concentrations d’hermelles sont malmenées par les évolutions de la baie… Le récif se fragmente, sa surface se réduit et il peine à se régénérer. Les causes semblent être multiples : la multiplication des bouchots pour l’élevage des moules, la mytiliculture (qui freine les courants et favorise l’envasement de la baie), les pêcheurs à pied (qui la piétinent), les huîtres, les algues vertes… deviennent des dangers pour ces petits êtres. Le récif des hermelles fait partie du patrimoine biologique de la baie et est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco

Partager :

2 réflexions au sujet de “Les hermelles, petit animal marin de la baie du Mont Saint Michel”

Laisser un commentaire